07 11 22 Indice CAC annoncé à 0 alors qu'il et +

Investissement Socialement Responsable,ISR, Environmental Social and Gouvernance, ESG, Environnement Social et Gouvernance, ESG, Investissement Responsable Durable, IRD, Information Humainement Responsable©, IHR©, SOCIOECOPOFI©,Sociologie,Economie,Politique,Finance, ECOSOPOFI© Economie,Sociologie,Politique,Finance.

Information Indice Cac 40

CE SITE A FAIT L'OBJET D'UNE INFORMATION TOTALE AUPRES DE L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS FRANCAISE.

NOTAMMENT EN DATE DU 10 06 11 AUPRES DE SON PRESIDENT JEAN-PIERRE JOUYET.

MONSIEUR JOUYET A REPONDU ETRE "PARTICULIEREMENT INTERESSE" EN DATE DU 24 08 11. Voir courrier de réponse

ET LA REPONSE DE SON SUCCESSEUR MONSIEUR RAMEIX, VIA MONSIEUR FRANCOIS DENIS DU PEAGE, QUI ECRIT "OPPORTUN" EN DATE DU 16 09 13. Voir courrier de réponse

Ces courriers prouvent indéniablement l'honnêteté des présidents Jean-Pierre JOUYET et Gérard RAMEIX

Souvenez-vous : Article " Marchés financiers: l’ivresse des sommets"

"Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, commentant les pratiques de fonds d’investissement, sans les nommer. Ceux-ci promettent une liquidité illimitée, c’est-à-dire la possibilité pour l’épargnant de revendre son placement à tout moment, alors qu’ils détiennent eux-mêmes des actifs « fondamentalement illiquides », impossibles à céder rapidement. « Ces fonds sont bâtis sur un mensonge », a martelé le patron de la Bank of England. Ils menacent surtout de créer un mouvement de panique si la défiance surgit brutalement, entraînant des retraits massifs de l’épargne investie."

La Variation Humainement Responsable (VHR) mentionnée en complément informationnel à l’indice officiel n’extrapole pas la hausse ou la baisse boursière réalisée par un petit nombre de porteurs à tous les porteurs de titres, mais divise, en parfait respect du principe juridique d'égalité des porteurs de parts, le gain ou la perte du jour sur l’ensemble des porteurs de parts. Trouvez-vous normal que la valorisation quotidienne de votre patrimoine dépend du chiffre qu’ont gagné ou perdu les spéculateurs boursiers à 17h30 ? Trouvez-vous normal de subir des frais et impôts calculés sur cette aberration ?

Le tableau ci-dessous a été réalisé à partir des cours de clôture issus de la plateforme de négociation de NYSE Euronext.

Dans les faits, le cours officiel - qui est le cours de la Variation Spéculative du Jour (VSJ) - est litigieux voire trompeur.

Pour rappel, le seul enseignement du cours de fermeture des marchés est qu'il n'y avait plus d'acheteur à ce cours.

Dès lors, malgré les enseignements et mea-culpa post crise, comment continuer d'utiliser le cours de fermeture des marchés financiers comme seule référence de valorisation comptable pour les fonds communs de placement ou comme référence financière générique pour l'ensemble des titres en libre circulation (flottant) ? Comment parler de marché haussier ou baissier ? Dans certains cas, cette hérésie ne serait-elle pas qualifiable en termes juridiques de perte de chance, abus de confiance et d'escroquerie ? Et si elle l'était dans tous les cas ?

Si vous êtes une compagnie d'assurances, pourquoi ne pas intégrer un profil vierge de passif éthique et juridique ?

De par le nombre de variables et mon intervention dans la mise à jour, il peut y avoir des failles ou des erreurs de présentation. Cela dit, écrire quotidiennement les chiffres leur donne une tout autre valeur et ouvre à une compréhension plus affinée.

L'important est de comprendre la philosophie et l'intérêt de la démarche.

TOUTE REMARQUE, QUESTION, PROPOSITION, ET SURTOUT REMISE EN CAUSE DE VOTRE PART OU DE L'UN DE VOS PRESTATAIRES DE MES PROPOS SONT LES BIENVENUES.

CE SITE EST UN SITE DE RECHERCHES APPLIQUÉES QUI A SES LIMITES ET SES ERREURS DE FRAPPE.

EN EFFET, C'EST VOLONTAIREMENT QUE JE DÉSIRE FAIRE LES MISES À JOUR MANUELLEMENT CAR, ÉCRIRE LES CHIFFRES LEUR DONNE UNE TOUT AUTRE "VALEUR".

L'ENSEMBLE DE MES TRAVAUX NE POUVANT ÊTRE DÉVELOPPÉ QUE DANS UN ENVIRONNEMENT PRÉCIS, TOUTE REPRISE PAR AUTRUI DE PEU OU PROU MES IDÉES ET/OU RÉFLEXIONS SANS MON ACCORD NE POURRAIT ÊTRE CONSIDÉRÉE QUE COMME UN ABUS, VOIRE UNE FRAUDE OU D'AUTRES QUALIFICATIONS JURIDIQUES.

MES TRAVAUX DATANT PLUS DE DIX ONT FAIT L'OBJET DE MULTIPLE DÉPÔTS À L'INPI, ET DE CONSTATS DE HUISSIERS SYSTÉMATIQUES POUR LES IDÉES ET ANTICIPATIONS.

Tôt ou tard, le scandale des valorisations comptables des fonds communs de placement vendues aux épargnants non avertis comme étant l'équivalent d'un prix financier fera la Une de la presse et des Tribunaux.

Le tableau ci-dessous a été réalisé à partir des cours de clôture issus de la plateforme de négociation de NYSE Euronext.

Dans les faits, le cours officiel - qui est le cours de la Variation Spéculative du Jour (VSJ) - est litigieux voire trompeur.

Les informations ci-dessous , étant dépendantes de la qualité des informations disponibles sur internet et notamment sur les sites Euronext, abcbourse, Boursorama, Zone Bourse peuvent comporter des imperfections momentanées. L'essentiel est dans la compréhension de la logique décrite. Pour rappel, la cotation IHR (Information Humainement Responsable), même si elle est la seule à répondre aux critères juridiques, ne peut en aucune façon être considérée comme une information légale...pour l'instant. A n'en pas douter, l'ampleur et la cyclicité des crises boursières ayant comme base principale la désinformation financière boursière actuelle, rendront obligatoire la publication du cours IHR et ainsi le respect de la loi sera enfin une réalité.

Et si le % de désinformation ou/et l'effet de levier pouvait être un indice "Pyramide de Ponzi" ?

20 mai 21 Document de l'AMF sur la liquidité ...

Le contrôle des volumes totaux et des flottants des titres ci-dessous se faisant mensuellement, il peut y avoir des variations importantes des volumes lors des mises à jour. C'est tout l'intérêt de ce site qui reste à ma connaissance sans égal. Cela dit, la marge d'erreur existe car obtenir une information cohérente sur les flottants semble des plus ardues.

Suivant les cas, pour les ordinateurs portables, n'oubliez pas de mettre en plein écran, merci.

Tableau au 07 11 22 Source Euronext / Date du dernier contrôle des volumes et flottants 12 09 22. Prochain contrôle novembre 2022.

SUR CE SITE, IL N'Y A AUCUNE VÉRITÉ, IL N'Y A QUE DES RÉALITÉS...SAUF ERREUR.

L'OBJECTIF DE MES TRAVAUX N'EST PAS QUE VOUS CROYIEZ EN CE QUE JE FAIS, MAIS QUE VOUS DOUTIEZ ET CONTRÔLIEZ CE QUE JE DIS.

LA JOURNÉE DU 07 11 22 EST UNE JOURNÉE PARFAITE POUR COMPRENDRE LES FAITS JURIDIQUES DE TROMPERIE, ABUS DE CONFIANCE ET ESCROQUERIE DES EPARGNANTS NON AVERTIS.

LE CAC 40 PRÉSENTÉ USUELLEMENT COMME UN INDICE FINANCIER EST À ZÉRO ... ALORS QUE TOUS LES TITRES ONT CONNU DES VARIATIONS POSITIVES OU NÉGATIVES...

PAR QUELLE MAGIE ET QUELLE RÉALITÉ FINANCIÈRE CELA POURRAIT-IL ÊTRE ?

EN FAIT, IL N'Y A AUCUNE MAGIE CAR, HORMIS SON UTILISATION ÉVENTUELLEMENT ABUSIVE LE PRÉSENTANT COMME UN INDICE DE CRÉDIBILITÉ FINANCIÈRE, L'INDICE CAC 40 EST UN INDICE DE LOGIQUE COMPTABLE.

TOUTE UTILISATION FINANCIERE DE L'INDICE COMPTABLE CAC 40 DOIT FAIRE L'OBJET D'UNE ANALYSE DES RÉALITÉS ET POSSIBILITÉS FINANCIÈRES DE CET INDICE COMPTABLE.

COMMUNICATION AUX PROFESSIONNELS

CI-DESSOUS VOUS AUREZ UNE PREUVE DE LA REALITES DE MES TRAVAUX.

MESDAMES ET MESSIEURS LES PROFESSIONNELS FINANCIERS, CESSEZ DE VENDRE DE LA TROMPERIE FINANCIÈRE. AYEZ VOS PROPRES PRODUITS AVEC VOS PROPRES AGENCES DE COTATION, DE VALORISATION, D'INFORMATIONS ET AUTRES DIFFÉRENCES PROFESSIONNELLES, VOILA CE QUE JE VOUS PROPOSE... AVEC OU SANS MOI.

LE CAC 40 ÉTANT UN INDICE COMPTABLE, IL N'EST QU'UNE SUITE D'ADDITIONS ET DE SOUSTRACTIONS DE CHIFFRES N'AYANT AUCUNE RÉALITÉ FINANCIÈRE ...

Cac 40 officiel (Variation Spéculative du jour ) : 0% / Cac 40 en Variation Humain Responsable (VHR) : 0%

Qui niera encore que l'indice CAC 40 est un indice comptable, et en aucune façon un indice financier ?

L'indice de préjudice jurdique minimum du jour est de

POUR RAPPEL

LA BOURSE EST SIMPLE : UN PRIX PAR VOLUMES DE TITRES ÉCHANGÉS.

LE SEUL ENSEIGNEMENT D'UN COURS DE FERMETURE DES BOURSES EST QU'IL N'Y AVAIT PLUS D'ACHETEUR OU VENDEUR À CE COURS.

DÈS LORS, LES COURS DE FERMETURE DES BOURSES NE PEUVENT EN AUCUN CAS SERVIR DE RÉFÉRENCE PROFESSIONNELLE OU COMMERCIALE POUR LES TITRES NON VENDUS.

COMMUNIQUER AUPRÈS D'EPARGNANTS NON AVERTIS SUR UNE BOURSE QUI MONTE OU QUI BAISSE EST UNE TROMPERIE VOLONTAIRE.

TROMPERIE MENANT À DE POSSIBLES ESCROQUERIES.

SEULS LES INDICES BOURSIERS PEUVENT MONTER OU BAISSER PUISQUE CES INDICES SONT DES INDICES DE LOGIQUE COMPTABLE ET NON FINANCIERE.

PAS DE MENSONGE, PAS DE TROMPERIE = PAS DE CRISE BOURSIÈRE.

LA BOURSE EST SIMPLE, UN PRIX PAR VOLUME ÉCHANGÉ. LE RESTE N'EST QUE DU MONTAGE ...OU DU MENSONGE COMMERCIAL.

LA SEULE RÉALITE DES COURS DE FERMETURE DES BOURSES EST QU'IL N'Y AVAIT PLUS D'ACHETEUR OU VENDEUR À CES COURS.

TOUTE REPRISE DU COURS DE FERMETURE DES BOURSES, COMME UNE RÉFÉRENCE GÉNÉRIQUE DE VALORISATION COMPTABLE, DE PRIX RÉALISABLE VOIRE D' ESTIMATION DE "PERFORMANCE" PAR DES PROFESSIONNELS DE LA FINANCE, ET DE LA GESTION "DITE DE PATRIMOINE" SANS Y APPORTER UN RETRAITEMENT DE COHÉRENCE FINANCIÈRE ADAPTÉ, RELÈVE DE FAITS JURIDIQUES RÉPRÉHENSIBLES.

COMBIEN D'EPARGNANTS NON AVERTIS SONT-ILS CLAIREMENT INFORMÉS QUE TOUS LES FONDS COMMUNS DE PLACEMENT SONT, SAUF CAS TRÈS EXCEPTIONNELS, DES PYRAMIDES DE PONZI ?

L'AVENIR DES PROFESSIONNELS EST DE SORTIR DE CETTE SITUATION DE DOL DES ÉPARGNANTS NON AVERTIS.

C'EST BIEN DÈS L'ACQUISITION DES PARTS DE FONDS COMMUNS DE PLACEMENT QUE L'ÉPARGNANT ACHÈTE DE LA PERTE... LÀ OÙ IL LUI EST EXPLIQUÉ QU'IL A FAIT UN INVESTISSEMENT.

PLUS DE 97%, VOIRE PLUS RÉGULIÈREMENT 99%, TEL LE TAUX DE TROMPERIE ET AUTRES QUALIFICATIONS JURIDIQUES VOIRE PÉNALES.

Souvenez-vous :

Dans « www.trends.be » du 26 janvier 2012 André Orléan qui est au Comité scientifique de l’AMF Article intitulé : Et si les marchés financiers avaient tort ? «Les prix sur lesquels reposent les marchés financiers sont tronqués, pour ne pas dire totalement faux ! »

Paul-Henri de La Porte du Theil nouveau Président de l’Association de la Gestion Financière dans « Les Echos » du 18 mai 2009 : « Dans la gestion, nous avons focalisé sur le couple rendement-risque en oubliant la liquidité, qui semblait aller de soi. L’effet de ciseau entre un passif qui décollecte et un actif illiquide peut être très douloureux »

Monsieur de Juvigny, Secrétaire général adjoint de l’AMF, le 6 décembre 2010 dans « La Tribune » va encore plus loin en précisant : « L’évaluation financière est si peu encadrée qu’elle fait presque figure d’anomalie dans l’univers réglementé de la finance. Mais avec l’essor du concept de « juste valeur », l’évaluation est apparue comme le maillon faible de l’information financière lors de la crise du « subprime », qui a mis en évidence la difficulté à cerner la valeur intrinsèque d’un actif en l’absence de transactions sur le marché. Avant d’ajouter que « L’AMF n’exclut pas la « possibilité de faire référence, à terme, aux standards de l’IVSC, mais « ne se prononce pas, à ce jour, en faveur de normes précises et contraignantes ». Et pourtant le même jour dans le même journal….

Michel Prada, ex-Président de COB, dans « La Tribune » daté du 6 décembre 2010 en page 37 : Article intitulé : Refonder l’évaluation financière pour restaurer la confiance « Les problèmes de valorisation sont au cœur des crises. Le sujet de l’évaluation financière échappe aujourd’hui à l’écran radar de la plupart des acteurs et des observateurs des marchés financiers. C’est là un véritable paradoxe au regard du rôle central joué par les problèmes de valorisation des actifs dans les dernières crises qui ont secoué non économies. L’incapacité des institutions financières à valoriser de façon précise et convaincante leurs actifs financiers complexes en l’absence de transactions sur le marché a en effet déclenché une crise de confiance sans précédent depuis 1929. L’heure est aujourd’hui à une refondation de l’évaluation financière, qui doit concerner tant les pratiques de place de la profession et sa déontologie. »

SEULES LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES DES PROFESSIONS COMMERCIALES FINANCIÈRES MANQUERONT, CAR IL N'Y EN A JAMAIS EU.

L'indice CAC 40 pondéré en VHR (Variation Humainement Responsable dite VHR) est constitué de l'ensemble des Variations Humainement Responsables des titres constituant l'indice CAC 40

La Variation Humainement Responsable des actions est estimée selon la formule :

Variation officielle du jour en % x Volume du jour échangé / nombre de titres ouvert à la libre spéculation appelé le flottant

Par souci de cohérence, nous avons pris comme référence le % de désinformation le plus faible lorsque le flottant (nombre de titres ouvert à la spéculation) était supérieur à 10% comme base de pondération de la VSJ (Variation Spéculative du Jour) du CAC 40 du jour, soit 98,61% pour BOUYGUES.

0(%) - 98,61% = 0%

L'indice de préjudice juridique minimum du jour est de 95,55% sur le titre BNP, voir tableau ci-dessous.

L'effet de levier entre la Variation Humainement Responsable et la Variation Spéculative du Jour a été de 0 (0/0)

Ci-dessous, la colonne "Ratio Volumes J/J-1" vous permet d'affiner votre perception de l'évolution des réalités de la variation quotidienne des volumes et des cours.

Quel titre annonce une hausse de 3,77% qui, après pondération par la faiblesse des volumes échangés, devient une hausse de 0,038% ? Soit un effet de levier de création TOTALEMENT ARTIFICIEL de richesse de 99,21 (3,77/0,038)

Quel titre annonce une baisse de 5,27% qui, après pondération par la faiblesse des volumes échangés, devient une baisse de 0,03% ? Soit un effet de levier de destruction TOTALEMENT ARTIFICIEL de richesse de 175,66 (5,27/0,03)

Réponse dans le tableau ci-dessous

 
ISIN
Cotations du jour

07/11/2022
Cours du Jour Variation Officielle en % Volume Echangé Jour Ratio Volumes J/ J-1 Flottant en nombres de titres négociables Calcul Variation VHR en % % de désinformation (VSJ / VHR) Flottant % = Pourcentage de titres réellement négociables Volume Total Titre + Bas Jour
FR0000120073 AI Air Liquide / BlackRock 4,98% 133,78 0,65% 607 491 -5,82% 156 856 285 0,00252% 99,61% 29,91 524 398 264 132,54
NL0000235190 AIR Airbus 113,98 -0,02% 836 984 -58,62% 581 230 280 -0,00003% 99,86% 75,05 774 443 093 113,06
FR0010220475 ALO Alstom / BlackRock 4,30% 22,29 2,62% 1 557 129 6,44% 302 764 842 0,01347% 99,49% 81,00 373 783 756 21,35
LU1598757687 MT Arcelor Mittal 23,98 1,98% 3 739 809 -48,02% 465 941 427 0,01589% 99,20% 53,08 877 809 772 23,14
FR0000120628 CS Axa 26,49 2,22% 7 387 691 22,28% 1 920 926 707 0,00854% 99,62% 82,22 2 336 297 650 25,83
FR0000131104 BNP BNP Paribas / BlackRock 5,02% 50,69 0,12% 2 305 872 -50,75% 51 841 929 0,00534% 95,55% 4,20 1 234 331 646 49,95
FR0000120503 EN Bouygues / BlackRock 4,96% 29,74 0,71% 1 095 122 -23,29% 78 799 671 0,00987% 98,61% 20,60 382 522 675 29,42
FR0000125338 CAP CapGemini 160,80 0,31% 422 216 -27,01% 12 412 190 0,01055% 96,60% 7,20 172 391 524 158,1
FR0000120172 CA Carrefour 16,57 0,88% 2 222 427 24,93% 487 745 883 0,00401% 99,54% 65,72 742 157 461 16,29
FR0000045072 ACA Credit Agricole 9,73 1,06% 6 802 115 -28,39% 1 173 444 931 0,00614% 99,42% 38,78 3 025 902 350 9,576
FR0000120644 BN Danone / BlackRock 5,70% 49,10 -1,89% 1 710 191 33,79% 446 695 604 -0,00724% 99,62% 66,10 675 787 600 48,71
FR0014003TT8 DSY Dassault Systemes 33,14 -0,82% 962 103 -41,24% 663 761 558 -0,00119% 99,86% 49,79 1 333 064 190 32,915
FR0010208488 ENGI Engie / BlackRock 4,52% 13,484 -0,40% 4 379 870 -32,77% 1 652 584 408 -0,00106% 99,73% 67,86 2 435 285 011 13,45
FR0000121667 EL ESSILORLUXOTTICA 165,20 2,10% 404 040 -25,54% 279 589 099 0,00303% 99,86% 62,49 447 414 462 160,9
FR0014008VX5 EAPI Euroapi                    
FR0014000MR3 ERF EUROFINS SCIENTIFIC SE 66,28 2,03% 466 151 10,23% 128 377 148 0,00737% 99,64% 66,70 192 469 488 64,62
FR0000052292 RMS Hermes 1348,00 -0,66% 57 173 -35,03% 34 310 059 -0,00110% 99,83% 32,50 105 569 412 1337
FR0000121485 PPX Kering 505,00 0,32% 160 109 -60,24% 72 820 663 0,00070% 99,78% 58,35 124 795 778 498,5
FR0010307819 LR Legrand SA 73,80 -0,38% 674 360 -9,29% 256 678 672 -0,00100% 99,74% 96,20 266 817 746 73,4
FR0000120321 OR L'oreal 323,20 0,56% 412 544 -39,26% 236 013 409 0,00098% 99,83% 43,97 536 728 876 316,55
FR0000121014 MC Lvmh 656,00 -1,53% 388 944 -45,70% 262 750 657 -0,00226% 99,85% 52,21 503 257 339 653
FR0000121261 ML Michelin / BlackRock 4,80% 26,41 2,62% 1 792 134 5,11% 64 985 088 0,07225% 97,24% 9,10 714 121 848 25,515
FR0000133308 ORA Orange 9,75 -0,11% 7 481 200 -4,33% 1 884 916 106 -0,00044% 99,60% 70,86 2 660 056 599 9,671
FR0000120693 RI Pernod Ricard / BlackRock 5,01%+4,57% 180,80 -1,09% 347 046 -37,01% 128 999 472 -0,00293% 99,73% 50,01 257 947 355 180,6
FR0000130577 PUB Publicis Groupe / BlackRock 5,58% 59,04 2,18% 606 851 -4,71% 204 579 525 0,00647% 99,70% 80,59 253 851 685 57,52
FR0000131906 RNO Renault 31,67 3,77% 1 835 664 -7,23% 178 882 410 0,03869% 98,97% 60,49 295 722 284 30,47
FR0000073272 SAF Safran / BlackRock 6,38% 113,34 -0,23% 578 392 -45,90% 347 988 967 -0,00038% 99,83% 81,45 427 242 440 112,26
FR0000125007 SGO Saint Gobain / BlackRock 4,50% 42,15 1,04% 992 194 -19,72% 39 524 715 0,02611% 97,49% 7,60 520 062 038 41,315
FR0000120578 SAN Sanofi / BlackRock 5,90% 86,79 -1,24% 1 644 056 -10,32% 1 027 289 393 -0,00198% 99,84% 81,05 1 267 476 117 85,97
FR0000121972 SU Schneider Electric / BlackRock 6,20% 132,80 0,88% 791 776 -20,09% 451 243 520 0,00154% 99,82% 79,01 571 092 921 130,86
FR0000130809 GLE Societe Generale / BlackRock 6,54% 23,59 -2,12% 4 353 866 -54,46% 589 139 435 -0,01567% 99,26% 69,32 849 883 778 23,56
NL00150001Q9 STLA Stellantis / BlackRock 3,77% 13,77 1,49% 3 373 360 -31,15% 2 094 137 146 0,00240% 99,84% 66,61 3 143 878 015 13,44
NL0000226223 STM Stmicroelectronics / BlackRock 5,04%+1,72%+1,12% 32,10 0,61% 2 401 217 -34,67% 655 211 700 0,00224% 99,63% 71,90 911 281 920 31,28
FR0000051807 TEP Teleperformance 258,60 -5,27% 267 288 1,10% 44 872 719 -0,03139% 99,40% 75,90 59 120 842 258,1
FR0000121329 HO Thales / BlackRock 4,97% 124,50 -0,68% 370 072 -12,49% 99 385 647 -0,00253% 99,63% 46,57 213 411 309 121,7
FR0000120271 FP Total / BlackRock 6,30% 58,16 0,69% 5 007 603 -26,51% 2 296 978 137 0,00150% 99,78% 87,70 2 619 131 285 57,02
FR0013326246 URW Unibail Rodamco Wes / BlackRock 7,70% 48,79 0,62% 449 362 -41,51% 93 441 165 0,00298% 99,52% 67,48 138 472 385 48,155
FR0000124141 VIE Veolia Environ / BlackRock 4,96% 23,72 1,89% 2 324 981 7,61% 578 111 780 0,00760% 99,60% 82,52 700 571 716 23,07
FR0000125486 DG Vinci 93,99 -2,09% 1 267 933 -0,90% 44 219 554 -0,05993% 97,13% 7,4 597 561 539 93,03
FR0000127771 VIVNV Vivendi 8,456 0,96% 1 778 673 -20,94% 608 157 031 0,00281% 99,71% 54,86 1 108 561 850 8,32
FR0011981968 WLN Worldline / BlackRock 5,46% 43,94 0,87% 468 702 -33,45% 96 341 976 0,00423% 99,51% 34,3 280 880 397 43,07

Pour rappel, les dernières cotations du CAC 40 publiées ce site étaient annoncées

Mardi 01 11 22 0,98% pour une cotation IHR à 0,0088%, effet de levier de 111,36 (0,98/0,0088)

Mercredi 02 11 22 -0,81% pour une cotation IHR à -0,007%, effet de levier de 115,71 (0,81/0,007)

Jeudi 03 11 22 -0,54% pour une cotation IHR à -0,006%, effet de levier de 90 (0,54/0,006)

Vendredi 04 11 22 2,77% pour une cotation IHR à 0,05%, effet de levier de 55,40 (2,77/0,05)

Lundi 07 11 22 0% pour une cotation IHR à -, effet de levier de (0/-)

La cotation IHR serait positive mais, juridiquement, je ne peux pas l'écrire.

L'information IHR 'Information Humainement Responsable) est la seule qui respecte le principe juridique d'égalité des porteurs ....

Vous pourrez aussi constater que la prise en compte des volumes échangés, supprimant une grande partie de l'amplitude des variations spéculatives du jour mark-to-market (dite valeur de marché), diminuerait très fortement les dérives de l'utilisation abusive des marchés dérivés. Dérives qui faussent et fragilisent grandement les États en cas de crise.

L'épargne doit impérativement redevenir un outil à la disposition des représentants de l'Etat, en seule faveur de la stabilité sociologique, économique, politique et financière de l'Etat.

L'Etat ne doit plus et ne peut plus être dépendant des dérives du monde financier.

Dérives menant à la généralisation des faits financiers et juridiques de pertes de chance, abus de confiance et escroquerie des épargnants non avertis.

Pas de mensonge = pas de crises répétitives, diminution massive de la famine issue de la spéculation sur les matières premières.

L'absurdité actuelle de l'information financière est une bombe à fragmentation qui fausse toute notion de conseil. Cela dit, il est vrai que cette absurdité permet de gonfler quantité de frais de façon abusive...et d'être le principal support d'opérations financières dites "dérivées". Dérivées, car elles représentent bien une dérive à toutes logiques SOciologiques, ECOnomiques, POlitiques et FInancière.

L'information IHR 'Information Humainement Responsable) est la seule qui respecte le principe juridique d'égalité des porteurs ....

Monsieur Claude BEBEAR, président d’honneur d’Axa, dans La Tribune du 25 août 2009 : « Cela n’a aucun sens de comptabiliser dans l’instant une valeur de marché qui ne reflète pas la valeur des actifs. Cela accélère la formation de bulles ou la production de krachs sans donner une image fidèle des entreprises. Il faut aussi réglementer les agences de notation dont les notes ne sont pas suffisamment transparentes et lisibles. Cela frise parfois la malhonnêteté. »

INDICE DE CRÉDIBILITÉ DES PERFORMANCES ANNONCÉES DIT ICRPA

L1 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice sont cohérents avec les volumes échangés du jour.

L2 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés du jour, mais cohérents avec les volumes échangés hebdomadairement.

L3 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés du jour et hebdomadairement, mais cohérents avec les volumes échangés mensuellement.

HL : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés quotidiennement, hebdomadairement, et mensuellement.

ARTICLE DU 27 09 17 Marchés financiers : liquidité, fluidité ou viscosité ?

Douze actions hors fluidité, soit 30% de la valorisation comptable du cac 40 qui n'a aucune réalité financière....Et encore moins de "performances". Cela dit, le CAC 40 du jour est à zéro, alors que tous les titres ont connu des baisses ou des hausses...Qui niera encore que le CAC 40 est un indice comptable, et non un indice financier ?

  Étiquettes de colonnes      
  HL L1 L2 L3
Totaux/ICRPA 12 16 4 8

PYRAMIDES ICRPA DES FLUIDITÉS DU JOUR

PYRAMIDES PROFESSIONNNELLES PERMETTANT UNE VISUALISATION ET UNE REFLEXION SUR LA FLUIDITÉ DES VOLUMES DE TITRES DÉTENUS.

FLUIDITÉ APPELÉE USUELLEMENT, À TORT, LIQUIDITÉ.

ARTICLE DU 27 09 17 Marchés financiers : liquidité, fluidité ou viscosité ?

 

GRAPHIQUES COMPARATIFS VARIATION CAC 40 VSJ / VHR (Variation Humainement Responsable) ET INDICE DE CRÉDIBILITÉ DES PERFORMANCES ANNONCÉES

PREUVE VISUELLE DE L'INTÉRÊT DE L'INFORMATION IHR

Vous noterez la forte volatilité du CAC 40 (en rouge) contre la très faible volatilité du CAC 40 IHR (en bleu).

Forte volatilité comptable qui aboutit à des sitcoms financiers quotidiens et à des soi-disant commentaires boursiers. Commentaires dits boursiers qui ne relèvent que du théâtre de boulevard, en clair d'une farce. Farce ou imbécilité menant à l'escroquerie des épargnants non avertis, et la mise sous tutelle de l'Etat ?

Prenez le temps de constater que certains jours le décalage entre les deux variations peut avoir des effets inverses.

Visualisez dans le graphique ci-dessous, l'absence de volatilité négative avec l'IHR ... Même s'il peut y avoir de très rares cas de variation négative IHR dû aux choix du nombre de décimales.

ICRPA = Indice de Crédibilité des Performances Annoncées

À votre avis, que valent les commentaires quotidiens type PMB (Pari Mutuel Boursier) sur les hausses et baisses du CAC 40 ....

En prenant le temps d'analyser le graphique ci-dessous, vous pourrez visualiser quotidiennement la différence de volatilité entre la forte variation spéculative du jour (dite VSJ), due uniquement à l'application de la norme comptable mark-to-market, et la faible volatilité de la variation humainement responsable (dite VHR) qui, en parfait respect de la Loi, prend en compte la faiblesse des volumes échangés.

L'autre constatation visuelle très intéressante est que lorsque les volumes échangés sont très importants, la variation humainement responsable rejoint logiquement la variation spéculative du jour. Le jour où la variation humainement responsable sera élevée au rang de référence, les dérives des marchés dérivés utilisant à tort les seules variations spéculatives du jour disparaîtront. Pour rappel, les dérives de l'utilisation abusive des valorisations comptables dans la spéculation des matières premières sont à la base de millions de morts par an. Quelles qualifications judiques à cette situation ?

Souvenez-vous

2007 : Tamara Kummer, Porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM), le « grenier des Nations unies »

« Nous distribuons quatre millions de tonnes de vivres par an à 73 millions de personnes dans 78 pays. L’augmentation de 55 % de nos coûts, depuis juin 2007, a provoqué un manque à gagner, qui nécessite de réunir 500 millions de dollars avant le 1er mai. Si à cette date-là, nous n’avons pas les sommes nécessaires, nous serons obligés, soit de réduire de moitié nos rations, soit de diminuer de moitié le nombre de personnes que nous nourrissons. »

Mathieu Laine dans « Le Figaro » du 27 novembre 2009 : « L’élimination de la faim de la surface de la terre nécessiterait, selon le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, 44 milliards de dollars par an d’aides publiques à investir dans les infrastructures, les technologies et les intrants modernes. Cette somme est, dit-il, modeste au regard des 1 340 milliards de dollars dépensés dans l’armement… »

Pascal Lamy, Directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) répondant à une interview dans « Les Echos » du 13 mai 2008 : Question posée : Le monde connaît une grave crise alimentaire. Comprenez-vous que des pays comme l’Argentine, la Chine ou l’Inde restreignent leurs exportations ? Réponse : En tant qu’économiste, j’estime qu’assécher l’offre va dans le mauvais sens. En tant qu’homme politique, je comprends. Les économistes voient cela globalement ; les politiques pensent à leur prochain mandat… Et en tant qu'Être Humain, monsieur Lamy voit cela comment ? Découverte en date du 8 03 22 sur WIKIPEDIA, cet adèpte de l'assèchement de l'offre qui fit, et fait des millions de morts par an, est, selon WIKIPEDIA en date du 8 03 22, président du Forum de Paris sur la paix depuis 2019...

CAC L1 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice sont cohérents avec les volumes échangés du jour.

CAC L2 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés du jour, mais cohérents avec les volumes échangés hebdomadairement.

CAC L3 : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés du jour et hebdomadairement, mais cohérents avec les volumes échangés mensuellement.

CAC HL : Nombre de titres du CAC 40 dont les volumes pris en compte dans l'indice ne sont pas cohérents avec les volumes échangés quotidiennement, hebdomadairement, et mensuellement.

Monsieur Claude BEBEAR, président d’honneur d’Axa, dans La Tribune du 25 août 2009 : « Cela n’a aucun sens de comptabiliser dans l’instant une valeur de marché qui ne reflète pas la valeur des actifs. Cela accélère la formation de bulles ou la production de krachs sans donner une image fidèle des entreprises. Il faut aussi réglementer les agences de notation dont les notes ne sont pas suffisamment transparentes et lisibles. Cela frise parfois la malhonnêteté. »

Souvenez-vous :

CAC 40 à 6922.33 à la fermeture du 4 septembre 2000 / CAC 40 à 2403,04 au 12 mars 2003, soit -65.28%

CAC 40 à 2403,04 au 12 mars 2003 / CAC 40 à 5550,36 à la fermeture du 2 Janvier 2008, soit 130,97%

CAC 40 à 5550,36 à la fermeture du 2 Janvier 2008 / CAC 40 à 3475,40 au 21 octobre 2008, soit -37.38%

CAC 40 à 6041,50 à la fermeture du 2 Janvier 2020 / CAC 40 à 5551,41 au 30 décembre 2020, soit -8.11%

CAC 40 à 5588,96 à la fermeture du 4 Janvier 2021 / CAC 40 à 7153,03 au 31 décembre 2021, soit 27,98%

CAC 40 à 7217,22 la fermeture du 3 Janvier 2022 / CAC 40 à 6416,44 au 07 novembre 2022,

soit annoncé 0% au 07 novembre 2022 .... Alors que le CAC 40 était à 6416,61 à la dernière fermeture du vendredi 04 11 22 et que le 07 11 22 il était à 6416,44 = -0,002% en un jour de cotation

LES REPRÉSENTANTS DES PROFESSIONS COMMERCIALES FINANCIÈRES ONT TORT DE COUVRIR L'UTILISATION ABUSIVE ET DOLOSIVE DE LA PRÉSENTATION DE L'INDICE COMPTABLE CAC 40 EN UN INDICE FINANCIER.

SUR CE SITE, IL N'Y A AUCUNE VÉRITÉ, IL N'Y A QUE DES RÉALITÉS...SAUF ERREUR.

INDICE CAC 40 EN VERSION IHR* 7217,22 (cours à la fermeture du 3 janvier 2022) + 0,00%* en VHR du jour (Variation Humainement Responsable en début de tableau) = 7217,22 en cotation IHR contre une version officielle mark-to-maket du jour à 6416,61 avec une variation du jour annoncée de 0%. Différence entre la version comptable officielle Mark-to-Market du jour à 6416,61 et la version IHR du jour qui respecte le principe juridique d'égalité des porteurs de parts à 7217,22 = 12,47% en un jour de cotation.

LES INFORMATIONS CI-DESSOUS NE PEUVENT ÊTRE MISES À JOUR CAR LE CAC 40 EST ANNONCE À ZERO %

Évolution du CAC 40 depuis le 3 janvier* de 7217,22 à 6416,61 au 04 novembre 2022 = 0% et, sur cette même période, en valorisation IHR (Information Humainement Responsable), du 3 janvier à à 7216,78 en IHR à au 04 novembre 2022 = ... pour une perte annoncée de dans la version actuelle ...

LA VARIATION DE LOGIQUE FINANCIÈRE QU'EST L'INFORMATION HUMAINEMENT RESPONSABLE, QUI RESPECTE LES PRINCIPES FINANCIERS ET LES LOIS, CONTRAIREMENT À LA VARIATION COMPTABLE MARK-TO-MARKET ACTUELLE QUI, DANS CERTAINS CAS, PEUT RELEVER DE L'ABUS DE CONFIANCE ET DE L'ESCROQUERIE DES EPARGNANTS NON AVERTIS, EST BIEN L'INFORMATION QUI DOIT ÊTRE SYSTEMATIQUEMENT UTILISÉE PAR LES PROFESSIONNELS EN COMPLÉMENTS DE L'INFORMATION NORMATIVE MARK-TO-MARKET.

*Pourquoi prendre la valorisation comptable du CAC 40 à la fermeture du 3 janvier comme base d'analyse de l'Information Humainement Reponsable de l'évolution quotidienne du CAC 40, et non la valorisation du CAC 40 de la dernière cotation de l'année précédente ?

Tout simplement parce que les variations quotidiennes n'ayant été réalisées que par un minorité de titres, il était nécessaire d'établir une référence de base stable de l'année en cours. Quelle meilleure référence que le premier jour de cotation de l'année boursière ?

Que cela soit couvert par les banques et autres organismes d'État a une explication, mais que cela soit couvert par des associations de conseils en gestion de patrimoine qui prennent des honoraires et/ou des rétrocessions ... Est-ce encore logique, est-ce encore acceptable ?

Les crises boursières et leurs effets sont dus majoritairement à une présentation trompeuse des réalités.

Sans mensonge, la Bourse ne monte pas, et ne baisse pas.

La Bourse est un lieu d'échanges de volumes de titres à un prix négocié PAR, et POUR un échange de volume de titres déterminé.

LA COTATION IHR DÉTRUIT LA VOLATILITÉ COMPTABLE PRESENTÉE ET UTILISÉE À TORT COMME UNE "VOLATILITÉ FINANCIÈRE". "VOLATILITÉ COMPTABLE" CRÉÉE DE TOUTE PIÈCE SUR BASE DE DONNÉES NON PERTINENTES.

* Et si la variation Humainement Responsable du jour de 0,05% n'était constituée que des "résidus" des formules mathématiques utilisées ?

Pour rappel : Sans la fabrication illégale de l'effet de levier comptable quotidien, entre la Variation Humainement Responsable et la Variation Spéculative du Jour, retour massif de capitaux dans l'économie réelle, fin des crises boursières répétitives, et fin de la majorité de la spéculation sur les matières premières qui fait des millions de morts par an.

Je le réécris : Pascal Lamy, Directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) répondant à une interview dans « Les Echos » du 13 mai 2008 : Question posée : Le monde connaît une grave crise alimentaire. Comprenez-vous que des pays comme l’Argentine, la Chine ou l’Inde restreignent leurs exportations ? Réponse : En tant qu’économiste, j’estime qu’assécher l’offre va dans le mauvais sens. En tant qu’homme politique, je comprends. Les économistes voient cela globalement ; les politiques pensent à leur prochain mandat…. Cette crise alimentaire qui perdure en 2022 fait des millions de morts par an.

Découverte en date du 8 03 22 sur WIKIPEDIA, cet adèpte de l'assèchement de l'offre qui fit, et fait des millions de morts par an, est, selon WIKIPEDIA en date du 8 03 22, président du Forum de Paris sur la paix depuis 2019...

QUE DIRE ?

La finance ne pouvant continuer d'être régulée par des décisions politiciennes, éventuellement sous dépendance d'ambitions et/ou de corruptions politiques, l'offre de produits financiers "sous information humainement responsable" doit devenir une offre complémentaire généralisée aux offres normatives actuelles. Offres normatives qui s'autorisent les actions et propos meutriers de personnages, tels que monsieur LAMY et autres. Combien de millions de morts par assèchement de l'offre faudra t'il pour cesser ce massacre ? Pendant combien de temps les épargnants vont-ils encore se faire abuser ? Pendant combien de temps les acteurs financiers vont-ils accepter d'endocer cette responsabilité ?

Pour d'autres déclarations ICI

Cela doit cesser.

Sans mensonge, pas de crise.

Tout comme votre marché quotidien, la Bourse ouvre et ferme sous l'achat et vente de volumes de titres. Dans l'absolu, si toutes les personnes à qui l'on annonce des hausses ou baisses voulaient vendre, les titres seraient à zéro.

Pourrait-on dire que votre marché quotidien à monter ou baisser ? Non, car seuls les prix aux kilos, cent grammes etc. auraient connu des variations.

Même les indices des prix se référent tous à un volume au kilo, gramme etc.

Sur le marché Boursier, toutes ces réalités ont été réduites au mensonge faisant croire que le prix réalisé à la fermeture des Bourses pouvaient être une référence pour les titres non négociés. C'est la plus grande et la plus dangereuse escroquerie financière jamais mise en place.

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 15 NOVEMBRE 2017

L'INDICE DE CREDIBILITE DE REALISATION DES PERFORMANCES ANNONCEES

TOUS LES ARTICLES ICI

EN CAS DE BESOIN : Tel 06 70 32 70 15 ou 00 33 6 70 32 70 15